Le matériel pour débuter la couture à la machine à coudre

Le matériel indispensable « ou pas » pour débuter en couture :



Deux bonnes paires de ciseaux

I-Grande-30693-ciseaux-de-couture-kai-professionnel-23-cm.net

Une pour le tissu, une pour le papier.

Inutile d’acheter des ciseaux de couturiers hors de prix, optez pour des ciseaux à longues lames, et surtout (détail super méga important !!) ne l’utilisez QUE pour couper du tissu.  Choisir des ciseaux ici

Ne faites pas comme moi…  les utiliser une fois ou deux pour du papier, puis se rendre compte qu’ils coupe mal votre tissu, racheter une nouvelle paire, vous promettre que vous ne referais pas la même erreur … et un jour vous en avez besoin (ou monsieur) pour couper du papier, oh juste 10 cm… et vous connaissez la suite, bref durée de vie d’une paire de ciseaux chez moi : 3 semaines…

Donc pour conclure il vous faut une paire pour le tissu et une paire pour le papier


Du fil à coudre

Livraison-gratuite-20-bobines-de-Gutermann-100-Polyester-fil-&agrave.jpg

Il y a différentes qualités de fil… Choisir des bobines de fil ici

« Du pas cher du tout » (que monsieur trouve parfait dans le rayon mercerie) et du haut de gamme que souvent madame a tendance à préférer…

Comment choisir ?  C’est très simple : testez les deux !

Prenez une bobine à petit prix et une Gütermann par exemple (3 euros environ la bobine de 100 m) et essayez les 2…

Vous allez vite voir la différence. Votre portefeuille va vite la voir aussi…

Mais quel plaisir de coudre avec du fil de qualité, c’est vraiment différent, moins de nœud, de « poussière » dans votre machine, ça glisse tout seul…

Le mieux c’est de comparer vous même!

Opter pour du noir et blanc (en grosse bobines) et quelques basiques : beige, marron, bleu fonçé… par exemple, et chaque fois que vous achetez du nouveau tissu achetez les bobines assorties aux couleurs…

inutile d’avoir beaucoup de couleur différentes, mieux vaut avoir celles qui collent parfaitement à la couleur de vos tissus ! 


Un mètre ruban 

metre-ruban-150-cm-noir-et-blanc.jpg

Il permet de mesurer sur le corps, sur un mannequin… et de mesurer plus de 30 cm: mètre pas cher ici


un triple décimètre

Permet de mesurer en précision, et bien sur de tracer des lignes droites

(éviter les règles souples qui se déforment et ne permettent pas une mesure précise, optez pour du métal ou du plastique rigide)


Une équerre

Permet d’avoir « des angles droits bien droits » lorsque vous préparez la découpe de vos tissus.

N’hésitez pas à l’acheter la plus grande possible, c’est très pratique…


Un découd vite 

$_35

Ca c’est super indispensable !! Surtout quand on débute (et même après !) ça permet de découdre lorsque vous vous être trompé de sens, que votre couture est de travers, lorsque votre fil a fait des nœuds disgracieux… et j’en passe … choisir votre modèle ici

Cependant soyez prudent, car il est facile de couper / déchirer votre tissu avec cet outils.

Mais il vous en faut un sans hésiter !

Quelquefois il est même fournis avec la machine à coudre.


Des épingles à coudre

41zF4ixB9PL._AC_UL160_SR160,160_

Pour ma part je trouve que les plus pratique sont les longues (maintiennent mieux en place, et ça évite d’en mettre un trop grand nombre) et fines (évite d’abîmer le tissu). Choisir vos épingles ici

Pour le nombre…? on en a jamais trop !

Il existe aussi des pinces très pratiques (mais plus couteuses) qui permettent de ne pas « trouer » les tissus fragiles comme le simili par exemple…  à découvrir : ici


Un fer à repasser

Inutile d’acheter un haut de gamme, un fer à 10 euros suffira largement. Il vous sera utile lorsque vous devrait repasser votre tissu après lavage.

Mais aussi pour faire des ourlets, marquer des plis, fixer du flex ou du tissu thermocollant…

bref il sera votre fidèle compagnon. 


 

Du tissu

IMG_6691.JPG

Inutile d’en achetez des kilomètres. Optez pour de la récup’ pour vous exercer (un drap que vous n’utilisez plus…) ou acheter PEU  ! choisir >  des tissus coton

Mieux vaut acheter du tissu avec une idée précise de ce que vous allez en faire

Parce qu’un tissu commandé sur un coup de cœur, on ne l’utilise souvent pas, parce qu’on en a commandé 1 mètre et que l’on a besoin d’ 1.40 mètre, que finalement il est beau mais pour une jupe / une pochette / un doudou … c’est moyen !

bref règle d’or (que je ne respecte pas moi même ) on achète le tissu dont on a besoin … 

Pour débuter je conseille le coton qui est facile à coudre et avec lequel on peut faire beaucoup de chose, inutile de tenter le jersey pour une première fois (tissu élastique qui demande d’avoir dompté les bases de couture …)


Des canettes10-canettes-plastiques-bernette-brother.jpg

Adaptées à votre machine , (il existe différentes tailles et forme) en générale vous en avez 3 ou 4 avec votre machine, mais vous allez vite en avoir besoin de nouvelles

Petite info : inutile de « débobiner » une canette qui contient du fil pour mettre un nouveau dessus, vous pouvez (si il n’y a pas trop de fil sur la canette) simplement le rajouter par dessus…


Des aiguilles pour machines

aiguilles-machine-a-coudre-130705-taille-80-tissu-moyen.jpg

souvent fournis avec la machine, les tailles standards suffisent pour commencer (comme pour le tissu à achetez les tailles spéciales quand vous en avez besoin)


Des aiguilles classiques

téléchargement.png

(pour coudre à la main) : indispensable pour les coutures invisibles et certaines finitions.


Des épingles à nourrice

Elles permettent de passer les élastiques ou ruban dans un  » passant » ou une coulisse.(quelques unes suffisent)


Outils non indispensable mais pratique et utile …


le cutter rotatif et le tapis de coupe auto-cicatrisant :

ori-cutter-rotatif-28-mm-clover-7501-968.gif

le cutter est très pratique car il permet de couper rapidement et bien droit vos tissu (c’est comme les ciseaux : une lame pour une matière , vous pouvez écrire au feutre indélébile sur chaque lame son utilité : tissu / papier / flex… ).

Il vous fait gagner du temps, vous posez votre tissu à plat, par dessus le patron, et vous pouvez découper le contour sans transférer les mesures à la craie… (d’où l’intérêt d’avoir un grand tapis auto-cicatrisant)west-tapis-de-decoupe-auto-cicatrisant-vert-format-a0-1041181696_ML.jpg

Ce cutter s’utilise sur un tapis auto cicatrisant, la lame s’enfonce dedans sans s’abîmer, et en ressort sans laisser de trace dans le tapis . c’est de la magie (ou presque!)

Optez pour une grande taille perso le miens fait environ 2x un format A4 et c’est trop petit je trouve…

c’est un petit investissement non indispensable mais très confortable !


Une pince KAM et un lot de pressions KAM

IMG_8478

IMG_8528

On est d’accord, c’est pas du tout indispensable !

Mais c’est un achat que vous ne regretterez pas. C’est très pratique même (surtout) débutant !

C’est un petit investissement qui vous permettra de faire de jolies finitions même si vous n’êtes pas encore capable de poser une fermeture zip ou un bouton. Le résultat est super beau et c’est facile à poser .

Comment poser les pressions kam : les explications c’est ici

Petite technique pour les poser loin du bord du tissu c’est par là

Promis j’ai pas d’action chez KAM, c’est juste que je suis toujours accro’ (mais je me soigne…)


Du molleton 

ouate-beige-en-120-cm-rouleau-de-7kg-environ-10m.jpg

Pas des kms non plus… mais un mètre pour commencer c’est suffisant. Vous allez pouvoir donner un peu de volume à vos créations (doudou / pochette …).

Il s’agit d’un « tissu » épais (il existe plusieurs épaisseur) qui permet de molletonner ou « rembourrer » votre travail. Il n’est pas visible sur le résultat final, il est cousu entre deux épaisseurs de tissu, il donne juste un aspect moelleux...


Feuille de flex

Tissu GLITTER thermocollant pailleté A4

On est toujours d’accord c’est pas urgent du tout, ni indispensable.

Mais c’est sympas à tester… une feuille c’est suffisant pour commencer. Vous en trouvez dans les magasins de loisirs créatif, type Cultura).

Choisissez une couleur neutre que vous pouvez adaptez sur plusieurs motif de vos tissus.

Il se présente sous forme de feuille, vous découpez une forme dedans et grâce à votre fer à repasser vous pouvez la fixer sur votre création (sur tissu lavé !! ) et elle tiendra au lavage, idéal pour mettre un petit nom sur un doudou, ou un petit dessin sur un sac…

Pour  les explications c’est ici

Mais attention on deviens vite accro…


Voilà une liste à laquelle s’ajoutera des nouvelles choses que j’aurais pu oublier.

Bien sur elle peut varier en fonction de vos goûts, de votre budget de votre objectif (si vous comptez coudre uniquement des vêtements par exemple, il faudra peut être rajouter un mannequin réglable…)

Pour le reste je vous conseille vraiment d’acheter au fur et à mesure (car les fermetures éclaires ne sont jamais de la couleur/ taille dont on a besoin… et ça marche pour tout !).

Bref il faut être patient, votre portefeuille, vos armoires (il faut stocker tout ce joli bazar) et votre chéri vous remercieront !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s